Books  Zoology  Invertebrates  Arthropods  Insects  Beetles (Coleoptera) 

Catalogue et Atlas des Coleopteres d'Alsace, Tome 11: Curculionidae 2

Flora / FaunaDistribution Atlas

Series: Catalogue et Atlas des Coleopteres d'Alsace [Catalogue and Atlas of the Coleoptera of Alsace] Volume: 11

By: Claude Schott

150 pages, 286 b/w distribution maps

Societe Alsacienne d'Entomologie

Paperback | Dec 2000 | #165629 | ISBN: 2908980118
Availability: Usually dispatched within 1-2 weeks Details
NHBS Price: £18.99 $24/€22 approx

About this book

Volume 11 is the second part to deal with the beetle family Curculionidae. New records for the region are described below.

Summary in French:
Les espèces nouvelles pour la région sont précédées du numéro d'ordre FHL

- Pissodes validirostris (Sahlberg) : une donnée de Sorel pour la Forêt de la Harth (68), 1-VI-1974. Il a également été repris à Rouffach (68), au Bollenberg, 16-V-2003, 1 ex. au battage d'un pin sylvestre isolé en fleurs (Schott).
- Première capture pour le Haut-Rhin de Pissodes piniphilus (Herbst) : Oberhergheim (68), 23-VI-2002, 1 ex. (Renvazé)
- Magdalis fuscicornis Desbrochers, qui semble fort rare dans la région, a été pris dans le Bas-Rhin à l'est des Vosges, à Schaeffersheim au battage de lisière le 6-VI-2010 et en forêt de Scherwiller, 23-V-2011, au battage de chênes, 2 ex. (Callot).
- Pour Magdalis exarata (Brisout), espèce rare dans la région, à noter trois données supplémentaires de Sorel pour le massif forestier de la Hardt : Richwiller (68), 2-VI-1973 ; Rustenhart (68), 13-V-1975 ; Hirtzfelden (68), 31-V-1982.
- Magdalis carbonaria (L.) : Forêt Domaniale de Walscheid (57), Hengstkessel , 6-VI-2007, 1 ex. battage de bouleau; Wangenbourg (67), Schneematt, 13-VI-2007, 1 ex. bat. bouleau (Matt); Lutzelhouse (67), Altmatt, 950m, 5-VII-2010, battage de bouleau, 1 ex (Callot). Une deuxième capture de la plaine nord du Bas-Rhin: Oberhoffen-sur-Moder, 23-V-2009, 1 ex. au battage d'un petit bouleau (Callot).
- Pour Magdalis nitida (Gyllenhal), il n'y avait qu'une seule donnée récente, des Vosges du Nord mosellanes. Il vient d'être pris également dans le Bas-Rhin à Oberhoffen-sur-Moder (67), 9-V-2001, 2 ex au battage de pins (Matt), et 20-V-2001, 1 ex dans les mêmes conditions (Callot). Egalement pris à Drulingen (67), 16-V-2004, 1 ex. (Matt).
- Magdalis linearis (Gyllenhal) ne nous était pas connu du Haut-Rhin; Sorel en a pris un ex. à Richwiller (68), 4-VII-1974.
- Magdalis punctulata (Mulsant & Rey) a été pris en Moselle proche, à Dabo (57) et à La Hoube, Dabo (57), respectivement 23-V et 13-VI-2001, 21 ex. en tout, dans des chablis au battage de jeunes épicéas blessés (Matt). Nouvelles reprises: Saverne (67), Ht-Barr, 10-V-2007 1 ex. , battage d'épicéas; Wangenbourg (67), Col des Pandours, 10-V-2007, 2 ex. , battage sapin (Matt).
- Magdalis nitidipennis Boh. Une troisième capture est signalée du Haut-Rhin: Kembs, à proximité de l'usine hydroélectrique, (2010 - 2011?), battage de peupliers, 1 ex det. Schott (F-P Engel) .
- De nouvelles captures bas-rhinoise de Minyops carinatus (L.) à Bouxwiller (67), au Bastberg, le 1-V-2001, 1 ex tentant de se dégager de la boue au fond d'une flaque d'eau (Matt); idem, 9 ex!! sur un chemin dont trois écrasés, le 22-IV-2005 (Schott). Un autre ex. le 1-V-2005, au Goeftberg, Hohengoeft (67) (Schott).
- Pour la même espèce, une donnée supplémentaire pour le Haut-Rhin : St Louis (68), V-1960 (leg. Rudolf, Col. Sorel).
- Hypera dauci (Ol.): une nouvelle capture à Rouffach (68), au Bollenberg,16-V-2003, un ex. sous une pierre, sur un talus desherbé chimiquement (Junger), près de vingt ans après ême localité.
- Hypera striata (Boh.) a été pris également dans le Bas-Rhin à Geudertheim, inondation de la Zorn fin 2010, 1 ex. (Callot). Signalé également de Blotzheim, (68), La Petite Camargue (H. LUKA comm. 2013*)
- 93 125 23 Hypera fuscocinerea (Marsham) murina (Fabricius)) a bien été pris dans la région: Habsheim 68, 28-V-1977, 1 ex. Sorel.
- Sphenophorus striatopunctatus Goeze. Deux données supplémentaires pour le Bas-Rhin où il est peu répandu: Rothbach (67), carrière de grès, IV-2000, 2 ex. marchant au sol entre des touffes de cypéracées au bord d'un marigot; Bouxwiller (67), Bastberg, plus de 20 ex au sol sur un chemin caillouteux entre des champs de céréales (Schott). La première donnée est intéressante car nous n'avions jamais trouvé l'espèce directement dans les zones humides où pourtant elle est censée se développer sur des cypéracées et des joncacées. La quasi-totalité de nos observations se rapportait, comme ici la seconde, à des secteurs chauds et secs où cet insecte avait été pris au sol ou sous des pierres, même si parfois des zones marécageuses n'étaient pas trop éloignées (Forêt de Haguenau (67): Camp d'Oberhoffen, Sandlach).
- 93 131 003 Sitophilus zeamais Motschulsky,1855. Un ex. de cette espèce a été capturé par interception au Jardin Botanique de Strasbourg le 4-VIII-2015 (Callot).
- 93 135 02a Acalles navieresi Boheman était confondu avec A. roboris Curtis dans le tome 11 des Käfer Mitteleuropas. Voir le travail de Stüben sous http://www.curci.de/WeevNews/beitrag25/beitrag25.html. Le matériel Schott, Callot et Matt, donc la presque totalité des données signalées pour roboris dans le tome 11 CURCULIONIDAE 2, a été revu (Schott, IX-2006). Les seuls "vrais" A. roboris proviennent de deux stations de plaine, des forêts du ried de Centre Alsace: Bois de Sermersheim (67), 3-VI-1995, 3 ex. au battage de branchages; idem, 15-VIII-1996, 1 ex. au fauchage en sous-bois; Hilsenheim (67), Guthnabenwald, 11-VI-1995, 5 ex. au battage de taillis de charme (Callot). Tous le reste des données se rapporte à A. navieresi Boh. Signalons avec réserves qu'une femelle d'Oberhaslach (67), Eichkopf, du 10-I-1998 (Callot) pourrait également appartenir à l'espèce roboris dont elle présente les principales caractéristiques morphologiques externes. (Cartes de répartiton)
- 144a 02 Neophytobius quadrinodosus (Gyllenhal, 1813) Confirmé pour l'Alsace du Haut-Rhin: Blotzheim, (68), La Petite Camargue (H. LUKA comm. 2013*)
- Marmaropus besseri Gyllenhal ne se développe pas sur Rumex acetosa mais sur Rumex thyrsiflorus. Cette plante ressemble à R. acetosa mais elle est plus vigoureuse et possède des panicules plus denses et plus ramifiées de couleur brune à maturité.
- 93 158 03 Thamiocolus pubicollis (Gyllenhal) est confirmé du Haut-Rhin, de Bantzenheim (68) et de Hirtzfelden (68), VII-2001, 1+1 ex. au fauchage de prairies sèches (Renvazé). Rappelons que Bantzenheim était précisément une des localités d'où Fischer le signalait au début du siècle dernier.
- Ceutorhynchus scapularis Gyll. p. 53, remplacer les trois premières lignes du commentaire par : « Espèce rare dans la région. Elle n’est signalée que de la bande rhénane Nord où elle a été prise sur Rorippa au bord du contre-canal de draînage et dans un pré humide, ou repêchée dans des inondations : »
- Ceutorhynchus barabareae Suffrian : à noter quelques stations supplémentaires où Sorel le prenait dans les années 1970-80 : Meyenheim (68), Zillisheim (68), Petit-Landau (68), Pont d’Aspach (68).
- Pour Ceutorhynchus coerulescens Gyllenhal, quelques données suplémentaires de Sorel pour le Haut-Rhin : Cernay (68), 28-V-1979, 31-V-1980 ; Meyenheim (68), 1-V-1980 ; Ottmarsheim (68), 17-V-1980.
- Ceutorhynchus unguicularis Thomson, dont la plante-hôte n'avait pu être identifiée, a été repris en mai 2000, 12 ex. sur Arabis hirsuta, toujours dans les collines de Rouffach - Westhalten (68) (Schott). Après sa très courte période de floraison, cette plante passe facilement inaperçue.
- Pour 93 163 36 Ceutorhynchus puncticollis Boheman le seul exemplaire de la région est une femelle et seul le mâle peut être déterminé avec certitude pour cette espèce et pour C. scrobicollis très proche. En l'absence d'une confirmation par la prise d'un mâle, cette espèce est à supprimer par prudence de la liste des Coléoptères d'Alsace (Schott 2015).
- Ceutorhynchus scrobicollis Neresheimer & Wagner est indiqué par la littérature allemande comme un habitué des forêts de feuillus humides. En Alsace il semble nettement plus thermophile, ce que confirme encore une troisième capture: Ingersheim (68),bord de vigne en lisière du Florimont, 1 ex. sur Alliaria officinalis.
- Ceutorhynchus rusticus Gyllenhal a été pris également à Ingersheim (68), au Letzenberg, 13-V-2002 (Schott) et à Niederhergheim (68), 24-V-2001, friche près de l'autoroute (Callot), chaque fois sur sa plante-hôte, Isatis tinctoria.
- 93 163 58 Ceutorhynchus resedae (Marsham) est à ajouter à la liste des espèces confirmées depuis 1950: Forêt de Rothleible (68) 3-XII-1994, 1 ex. au tamisage de litière (Callot). Confirmé également pour le Bas-Rhin: Brumath, 17-XII-2005, 1 ex. au tamisage de litière prélevée sous des Verbascum (Callot). Présent également à Blotzheim, (68), La Petite Camargue (H. LUKA comm. 2013*)
- Ceutorhynchus posthumus (Germar) est également présent sur le versant est des Vosges: St Hippolyte (68), 3-VI-2000, une vingtaine d'ex. au fauchage (Matt).
- Oprohinus suturalis (F.) est également confirmé pour le Haut-Rhin: Hirtzfelden, 23-V-2005, 1 ex. au fauchoir dans une clairière (Callot).
- Microplonthus triangulum (Boheman) : Sorel le prenait à Altenach (68), la seule station connue pour la région, jusqu’au 10-VI-1984.
- Correction, page 72: dans le paragraphe consacré à Mogulones larvatus, remplacer M. angulicollis par M. pallidicornis. Ajouter également une capture plus ancienne de M. larvatus: Erstein (67), Krafft, 15-V-1988, au fauchage d'une lisière de forêt humide 1 ex. (Callot).
- Mogulones larvatus (Schultze) a également été pris par Sorel à Zillisheim (68), en avril et mai 1978, ainsi qu’à Reiningue (68), le 22-IV-1980.
- Trichosirocalus barnevillei (Grenier) est confirmé également pour le Haut-Rhin. Sorel l’a pris à Cernay (68), le 24-VI-1983, 1 ex.
- 93 173 07 Mecinus circulatus (Marsham) fait son entrée dans la liste des espèces confirmées depuis 1950. Il a été repris dans la région après une éclipse de près d'un siècle et demi: Réguisheim (68), 23-V-2003, 1 ex. au fauchage de Plantago lanceolata dans une gravière (Schott). Il n'existait qu'une seule citation ancienne sérieuse: Leprieur, Colmar, 1 ex. (1865).
- Une seconde donnée pour Miarus plantarum (Germar), toujours du Haut-Rhin : Schlierbach (68), 31-V1981 (Sorel).
- Miarus distinctus (Boheman) a été pris également à Lauw (68), 15-VI-1968, 20 ex. (Sorel).
- Un ex. de Miarus campanulae (Linné) de Sorel étiqueté “Natzwiller (67), 2VI-1968 (Sorel)“ est le seul que nous ayons pu voir jusqu’ici du Bas-Rhin.
- Dans une révision des Miarus, R. Caldara (2007) donne une nouvelle table et de nombreux schémas des pénis pour les 19 espèces paléarctiques retenues (Taxonomy and phylogeny of the species of the weevil genus Miarus. Koleopterologische Rundschau, 77, 199-248 Wien, Juli, 2007. Ce travail est disponible sur le site de R. Caldara ). Bien que M. portae Solari soit ici mis en synonymie de M. simplex Solari, nos ex. déterminés portae d'après la table de Roudier, correspondent en fait à M. monticola Petri que Roudier n'avait pas traité dans sa table. Reste M. simplex, qui pourrait exister dans notre région et qui semble se situer dans une passerelle entre ajugae et monticola... et pour lequel je n'ai pas pu trancher. Voir mes clichés du lobe central du pénis pour M. ajugae, campanulae, monticola, ursinus. A retenir donc que nos M. portae Solari deviennent des M. monticola Petri et que peut-être des M. simplex Solari pourraient se cacher quelque part dans nos ajugae et nos monticola un peu limites!
- 93 176 09 Cionus clairvillei Boheman est à ajouter à la liste des espèces confirmées d’Alsace depuis 1950. Deux ex. des années soixante figurent dans la collection Sorel : Murbach (68), 21-III-1964 (Moncel) ; Westhalten (68), 29-VI-1968 (Sorel).
- Le rare Cleopus pulchellus Herbst est également confirmé pour le Haut-Rhin: Richwiller (68), 12-VI-1975, 1 ex. (Sorel).
- Rhynchaenus alni (Linné) est reconfirmé du Haut-Rhin: Rouffach (68), Bollenberg, 1-VI-2001, 8 ex. sur Ulmus campestris (Schott).
- Rhynchaenus erythropus Germar a été pris également dans le Haut-Rhin par Sorel : Hochstatt (68), 22-V-1982.
- 93 180c 01 Isochnus foliorum (Müll.) existe bien dans la région. Matt en a pris 7 ex à Saverne (67), Stambach, entre le 28-IV et le 3-V-2001, sur Salix caprea. Il l'a pris également en Moselle proche, à Nitting (57), Barville, 1-V-2001, sur un saule à feuilles étroites.


Write a review

There are currently no reviews for this product. Be the first to review this product!

Bestsellers in this subject

Beetles of Britain and Ireland, Volume 4

NHBS Price: £97.99 $124/€115 approx

Ladybirds

NHBS Price: £19.99 $25/€24 approx

Guide to Ladybirds of the British Isles

NHBS Price: £3.50 $4/€4 approx