Books  Zoology  Invertebrates  Arthropods  Insects  Beetles (Coleoptera) 

Catalogue et Atlas des Coleopteres d'Alsace, Tome 15: Staphylinidae

Flora / FaunaDistribution Atlas

Series: Catalogue et Atlas des Coleopteres d'Alsace [Catalogue and Atlas of the Coleoptera of Alsace] Volume: 15

By: HJ Callot (Author)

285 pages, 829 b/w distribution maps

Societe Alsacienne d'Entomologie

Paperback | Dec 2005 | #170868 | ISBN: 2908980150
Availability: Usually dispatched within 1-2 weeks Details
NHBS Price: £26.99 $34/€32 approx

About this book

Language: French

Volume 15 deals exclusively with the beetle family Staphylinidae. New records for the region are described below.

Summary in French:
Les espèces nouvelles pour la région sont précédées du numéro d'ordre FHL.

La parution récente de la seconde édition du tome 4 de Die Käfer Mitteleuropas a permis de confirmer, préciser ou corriger de nombreuses données et de détecter une série d'espèces supplémentaires pour cette famille.

- Scaphium immaculatum (Ol.). Cette rare espèce a été reprise dans le Bas-Rhin, à nouveau dans un secteur très sableux du massif forestier de Haguenau: Forêt de Haguenau, Beckenmatt, 16-IX-2011, au fauchage dans une clairière, 1 ex.; Schweighouse-sur-Moder, 16-IX-2011, courant sur le sable d'une coupe, 1 ex. (Callot).
- Proteinus atomarius Erichson est confirmé du Bas-Rhin, 22 ans après notre unique donnée: Forêt d'Osthouse, 25-IV-2008, Trametes versicolor, 2 ex. (Callot).
- Phyllodrepa melanocephala (F.) également dans le Bas-Rhin: Barr, Welschbruch, 25-XI-2006, érable creux, 1 ex. (Callot).
- Une série de données confirment la présence de Phyllodrepa nigra (Grav.) dans la région. Citons par exemple : Hohengoeft (67), 12-III-2006, cavité de pommier, 1 ex.; Forêt de Weitbruch (67), 9-V-2008, battage de lisière fleurie, 1 ex.; Boersch, Steinberg, 22-I-2011, dans Laetiporus sulphureus (Bulliard : Fr.) Murrill sur un vieux cerisier , 5 ex. (Callot).
- Phyllodrepa floralis (Paykull) est présent dans le Haut-Rhin: Ste Marie-aux-Mines, Col des Bagenelles, Lunaria en fleur, 1 ex; (Callot).
- Phyllodrepa linearis (Zetterstedt) n'était connu que par un ex. vosgien. L'examen de nombreux polypores pour rechercher des Ciidae (cf. Tome 17) a montré que cette espèce était assez abondante et largement répandue en montagne (massifs du Champ du Feu et du Donon) (Callot).
- 23 015 006 Omalium septentrionis Thomson, 1857. Cette espèce du Nord de l'Eurasie et des montagnes d'Europe centrale n'était connue d'Alsace que par un exemplaire un peu suspect de la collection Scherdlin. Sa présence est confirmée par une capture récente de la Forêt domaniale du Donon (67). Voir : Callot H. et Fuchs L., Bull. Soc. ent. Mulhouse, 2014, 70, 12-14.
- Dans la note de la page 26 du catalogue, supprimer la phrase concernant Phyllodrepa (Dropephylla) gracilicornis.
- Le rare Hapalaraea pygmaea Gyll. pour lequel nous n'avions qu'une donnée des Hautes Vosges, est aussi présent dans les forêts de plaine du Bas-Rhin: Ft Haguenau, Blumengarten, 27-VIII-2005, champignon sur hêtre renversé, 2 ex. (Callot).
- 23 014 001 Hypopycna rufula (Erichson, 1840). Cet insecte plutôt rare et discret fréquente les cavité d'arbres. Il est aussi présent en Alsace : Strasbourg (67), Jardin Botanique de l'Université, 1-X-2014, interception à proximité du bois d'un vieux saule creux tombé et débité, 1 ex. (Callot).
- 23 046 xxx Carpelimus gusarovi Gildenkov, 1997. Cette espèce, certainement plus méconnue que rare, a été trouvée pour la première fois en France dans le Bas-Rhin : Forêt de Gries, 23-VII-1988, 1 ex. (Callot, L'Entomologiste, 2013, 69, 151-152). Cet insecte ne peut être séparé avec certitude du très voisin C. obesus (Kiesenwetter, 1844) que par l'examen des pièces génitales des mâles.
- 23 046 006 Carpelimus erichsoni (Sharp, 1871). Cette espèce, en limite ouest de sa répartition, a été trouvée pour la première fois en France dans le Bas-Rhin : Forêt de Haguenau, 20-VII-1995 et 2-VII-1999, chalut au crépuscule, 1+1 ex. mâles (Callot, L'Entomologiste, 2013, 69, 325-326). Comme dans le cas de l'espèce précédente seuls les mâles sont aisés à séparer de ceux d'une espèce très proche, C. bilineatus Stephens, 1834.
- Anotylus nitidulus (Gravenhorst, 1802) semble toujours aussi rare dans la région mais a été confirmé par une seconde donnée : Wangenbourg (67), RBD Schneeberg, 14-V-2014, 1 ex. (L. Fuchs, ONF leg., Callot det.).
- 23 048 023 Anotylus bernhaueri (Ganglbauer, 1898). Un ex. de cette espèce nidicole d'Europe orientale et centrale se cachait sous le nom d'A. saulcyi (Pandellé, 1867). Sa présence dans le Bas-Rhin (Lupstein, Wendlingswald, 24-VI-1995, dans un très grand dôme de Formica polyctena, 1 ex. mâle.) représente la première donnée française et repousse sa limite de répartition de 345 km vers le Sud-Ouest. La donnée correspondante pour A. saulcyi doit être supprimée.
- 23 050 024 Bledius (Hesperophilus) crassicollis Lacordaire, 1835, espèce connue des régions voisines est présente en Alsace: Munchhausen (67),13-VIII-2002, bord de bras mort du Rhin, 2 ex. (Callot).
- Bledius cribricollis Heer, pour lequel nous n'avions qu'une donnée, est confirmé du Bas-Rhin : Kogenheim (67), 22-V-2009, 2 ex. dans une zone de sources (Callot).
- 23 055 039 Stenus (Nestus) atratulus Erichson, 1839. Cette petite espèce de stations sèches et sableuses a été trouvée à Batzendorf (67), 10-XII-2005, sous une rosette de Verbascum en terrain sableux, 2 ex. (Callot).
- Paederus brevipennis Lac. est aussi présent dans le Haut-Rhin : Hirtzfelden, 19-V-2012, 1 ex. (Callot).
- Paederus balcanicus Koch n'était connu de la région que par deux ex. isolés. En fait, il semble bien établi sur la marge est de la Forêt de Haguenau (67) et n'est pas rare dans deux stations marécageuses à Forstfeld (67), 6-III-2008, et dans le sud de la Forêt de Hatten (67), 7-III-2008 (Callot).
- Astenus lyonessius Joy (= longelytratus Palm) n'était connu dans la région que par un ex. femelle de Hirtzfelden (68) (Kummerer, 1986). Il est confirmé de la même localité par une série: Hirtzfelden, 18-XII-2005, sous des rosettes de Verbascum, 5 ex. dont 2 mâles (Callot).
- La présence de Rugilus mixtus Lohse est confirmée dans les Vosges bas-rhinoises : Dossenheim-sur-Zinsel (67), 24-V-2012, battage de conifère, 1 ex. (Callot). Wangenbourg (67), RBD Schneeberg, 11-VI-2014, 3 ex. (L. Fuchs, ONF leg., Callot det.).
- 23 062 002 Medon dilutus (Erichson, 1839). Cette espèce peu courante a été prise dans les Vosges du Nord : Forêt Domaniale de la Petite-Pierre Sud, 12-V-2015, 1 ex. (S. Morelle, Sycoparc Vosges du Nord, leg., Callot det).
- 23 076 002 Ochthephilum collare (Reitter, 1884). La dissection systématique de séries d'ex. d'insectes mâles rangés sous le nom d'O. fracticorne (Paykull, 1800) a montré qu'un certain nombre étaient des O. collare. La répartition de cette espèce est plus étroite que celle d'O. fracticorne. Alors que ce dernier est un ubiquiste des milieux humides à basse altitude, O. collare est totalement absent des milieux humides acides et n'est présent qu'à proximité des eaux minéralisées, ce qui est à corréler avec sa réputation d'insecte halophile, ce qu'il faut cependant amender car aucune station alsacienne n'est salée. Ses premières stations régionales sont du Bas-Rhin en plaine : Benfeld, Dachstein, Gerstheim, Lauterbourg, Obenheim, Schaeffersheim (Callot).
- Leptacinus batychrus (Gyll.) est confirmé du Bas-Rhin : Oberhoffen-sur-Moder (67), 11-VI-2005, foin pourri, 1 ex. (Callot).
- 23 079 002 Gyrohypnus fracticornis (O. Müller, 1776) et 23 079 001 G. punctulatus (Paykull, 1789). Ces deux espèces très proches avaient été délibérément regroupées dans le catalogue sous le nom de fracticornis, la littérature permettant, en principe, leur séparation nous paraissons peu satisfaisante. La consultation de la littérature récente nous permet de confirmer, en nombre, la présence des deux espèces dans la région.
- Philonthus nigrita (Grav.), connu des tourbières des Hautes Vosges est également présent dans le Bas-Rhin: Belmont (67), Champ du Feu, 5-IX-2006, pré tourbeux vers 1050 m, 1 ex. (Callot).
- 23 100 005 Heterothops dissimilis (Gravenhorst, 1802), espèce attendue dans la région, vient d'y être capturée: Batzendorf (67), 10-XII-2005, litière au pied d'un Verbascum, 1 ex. (Callot). La présence de cette espèce a été confirmée: Schirrhein (67), 17-XI-2007, également dans la litière de Verbascum (Callot).
- 23 104 03 Quedius infuscatus Erichson, 1840. Cette espèce rare fréquentant les arbres creux est bien présente en Alsace: Barr, Welschbruch, 800m, 25-XI-2006, érable creux, 2 ex. (Callot).
- Quedius suturalis Kiesenwetter est confirmé du Bas-Rhin : Forêt Domaniale du Donon, 15-V-2013, 1 ex. (L. Fuchs, ONF; Callot det.).
- Quedius lucidulus Er. est confirmé du Bas-Rhin: La Broque, la Chatte Pendue, VI-2008, 2 ex. (L. Fuchs, ONF, leg.; H. Callot det.). Il est également présent dans le Haut-Rhin: Ste Marie-aux-Mines, Rehberg, 26-V-2008, (Callot).
- 23 104 060 Quedius semiobscurus (Marsham, 1802), signalé dans le catalogue comme probable dans la région, y est effectivement présent : Seltz (67), 23-VII-2014, berge du Rhin inondée, 2 ex. (Callot).
- 23 104 068 Quedius boopoides Munster, 1923, est présent dans les Hautes Vosges : Wildenstein (68), Batteriekopf, 1250 m, 2-IX-1995, sous une pierre, 1 ex. (Callot). Cette donnée est citée dans le catalogue sous le nom de l'espèce proche Q. boops.
- 23 109 006 Mycetoporus piceolus Rey, 1883. Cette espèce est présente dans le secteur sableux de Haguenau : Haguenau (67), aérodrome, 21-I-2006, litière sous un pied mort de Verbascum, 1 ex.; Schirrhein (67), 17-XI-2008, mêmes conditions, 1 ex (Callot).

La révision des Mycetoporus régionaux et la correction de coquilles dans nos mises à jour conduit à introduire les rectifications et compléments ci-dessous :
- Mycetoporus niger (Fairm. & Lab.) est confirmé du Bas-Rhin : Forêt Domaniale du Donon, la Chatte Pendue, 25-VI-2008, L. Fuchs, ONF, leg., 2 ex.; Oberhaslach, 4-VI-2010, sur une grume d'épicéa, 1 ex. (Callot).
- 23 109 015 Mycetoporus forticornis Fauvel est présent dans le Bas-Rhin : Forêt Domaniale du Donon, 27-V-2009, L. Fuchs, ONF, leg., 2 ex. Ne pas tenir compte de la mise à jour antérieure qui supprimait cette donnée. La donnée correspondant à M. solidicornis Woll. est elle supprimée.
- Bryophacis rufus (Erichson), insecte rare, qui n'était connu que par deux données des années 50, a été confirmé tout récemment: Ste Marie-aux-Mines, Rehberg 1100 m, 26-V-08, battage d'un chablis d'épicéa, 2 ex. (Callot) et La Broque, la Chatte Pendue, VI-2008, 6 ex. (L. Fuchs, ONF, leg.; H. Callot det.).
- 23 113 07 Sepedophilus bipustulatus (Gravenhorst, 1802) Indiqué comme "possible" dans le catalogue, il a effectivement été capturé capturé pour la première fois dans le Bas-Rhin: Forêt de Haguenau (67), 22-VI-2006, polypore sur hêtre, 2 ex. (Callot). L'insecte semble maintenant bien établi dans la région et a été pris ou observé dans une série de forêts du Bas-Rhin, souvent en nombre, à partir de 2007. Il a toujours été pris sur Fomes fomentarius (Amadouvier) sur le hêtre et a donc largement profité des chablis de la tempête du 26-XII-1999 (Callot).
- Tachinus fimetarius Gravenhorst, 1802. Cet insecte n'était connu que par une donnée assez ancienne du Haut-Rhin (Sorel, 1974). S'il reste rare dans la région, il est également présent dans le Bas-Rhin: Forêt de Weitbruch (67), 28-V-2010, au battage d'un Prunus en fleur, 1 ex. (Callot).
- 23 150 006 Anaulacaspis nigra (Gravenhorst, 1802) (sous Falagria dans FHL). Espèce de stations sèches trouvée sur la colline de Molsheim (67), 20-III-2010, au tamisage de vieux sarments, 1 ex. (Callot).
- 23 154 007 Ischnopoda leucopus (Marsham, 1802). La présence de cette espèce, annoncée comme probable, est sûre : Heiligenberg (67), berge de la Bruche, 17-IV-2003 et 21-IV-2011, 1+1 ex. (Callot).
- 23 158 001 Callicerus obscurus Gravenhorst, 1802. Une capture du Bas-Rhin : Osthoffen (67), Sommerhalde, 13-III-2012, 1 ex. (Callot).
- 23 164 011 Hydrosmecta longula (Heer, 1839) et 23 164 018 Hydrosmecta subtilissima (Kraatz, 1854). Les Hydrosmecta, petits insectes ripicoles victimes de l'aménagement des cours d'eau n'avaient plus été signalés d'Alsace depuis plus d'une quarantaine d'années. Ces deux espèces ont été collectées en 4 et 1 ex. respectivement sur un banc de gravier de la Bruche à Holtzheim (67) le 28-VII-2015 (Callot; M. Tronquet det.).
- 23 166 006 Alaconota cambrica (Wollaston, 1855), espèce ripicole, est bien présente dans la région. Deux données des Vosges : La Broque, 30-VII-1999, mousses de cascades, 1 ex.; Grendelbruch, 17-VI-2002, chalut, 1 ex. (Callot).
- Alaobia scapularis (Sahlberg) est confirmé du Bas-Rhin : Wangenbourg (67), RBD Schneeberg, 9-VII-2014, 1 ex. (L. Fuchs, ONF leg., Callot det.).
- Enalodroma hepatica (Erichson, 12839) est connu par quelques données supplémentaires du Bas-Rhin : Obersteinbach (67), réserve de Lutzelhardt, 13-V-2013, 1 ex. (L. Fuchs ONF; Callot det.); La Petite Pierre, Forêt Domaniale de la Petite Pierre Sud, 28-V et 10-VI-2014, interception, 1+1 ex. (S. Morelle, Sycoparc Vosges du Nord leg.; Callot det.); Wangenbourg, RBD Schneeberg, 28-V-2014, 3 ex. (L. Fuchs, ONF leg., Callot det.).
- Paranopleta inhabilis (Kraatz). Cette très rare espèce pyrophile a été reprise dans le Bas-Rhin: Seltz, 28-V-2008, battage de bouleaux incendiés, 2 ex. (Callot).
- Liogluta granigera (Kiesenwetter, 1850) est également présent dans le Haut-Rhin: Stosswihr, Frankenthal, 17-IX-2008, 1 ex. (O. Rose).
- Atheta (Philhygra) palustris Kiesenwetter. Cette espèce assez commune est également présente dans le Haut-Rhin: Rimbach, 12-VIII-2007, en nombre dans un nid de Formica cunicularia (A. Astric; H. Callot det.).
- Atheta (Microdota) subtilis (Scriba, 1866) est confirmé du Bas-Rhin : Wangenbourg, RBD Schneeberg, 14-V-2014, 1 ex. (L. Fuchs, ONF leg., Callot det.).
- Atheta hypnorum (Kiesenweter, 1850) est confirmé des Vosges bas-rhinoises : Forêt Domaniale du Donon, La Chatte Pendue, VI-2010, 1 ex. (L. Fuchs, ONF; Callot det.).
- Atheta heymesi Hubenthal est confirmé du Bas-Rhin à basse altitude : St Nabor (67), 12-II-2002, au tamisage d'un tas de vieux marc, 1 ex. (Callot).
- 23 188 219 Atheta (Dimetrota) aeneipennis Thomson, 1856 est bien présent dans le Bas-Rhin : Wangenbourg, RBD Schneeberg, 14-V-2014, 2 ex. (L. Fuchs, ONF leg., Callot det.).
- 23 218 002 Zoosetha inconspicua (Erichson, 1839). Cette espèce, très rare dans toute son aire de répartition, est aussi présente en Alsace: Strasbourg (67), zone portuaire Sud, 11-I-2011, litière de Verbascum, 1 ex. (Callot).
- 23 196 002 Zyras fulgidus (Gravenhorst, 1806). Cette rare espèce myrmécophile a été prise à Colmar (68) : 12-VI-2008, 2 ex. (INRA leg.; Callot det.).
- 23 197 001 Lomechusoides strumosa (Fabricius, 1792). Ce staphylin myrmécophile est un commensal des fourmis du genre Formica. Il a été pris dans le Haut-Rhin : Sewen, 27-V-2012, 1 ex. sur un nid de Formica sanguinea (A. Astric). Plus récemment capturé aussi dans le Bas-Rhin : Forêt Domaniale de la Petite-Pierre, 17-VIII-2013, interception, 1 ex. (Matt).
- Lomechusa emarginata (Paykull, 1789). Probablement plus discret que rare, mais il est utile de signaler une donnée récente pour le Bas-Rhin, la précédente datant de 1962 : Obersteinbach (67), réserve de Lutzelhardt, 22-VII-2013, 1 ex. (L. Fuchs ONF; Callot det.).
- Lomechusa paradoxa Gravehorst, 1806, espèce myrmécophile pour laquelle nous ne connaissions que des données anciennes (= 1968) est certainement toujours présente en Alsace car elle a été capturée en Moselle à moins d'un kilomètre de la limite départementale du Bas-Rhin : Hultehouse (57), 5-VII-2014, à l'intérieur d'une maison, 1 ex. (Matt).
- 23 196 009 Zyras (Pella) cognatus (Märkel, 1842). Cette espèce n'était connue que de Moselle proche. Elle a été capturée dans le Bas-Rhin : Bois de Rountzenheim (67), 3-VII-2011, 1 ex. (J.-F. Feldtrauer leg.).
- 23 223 033 Oxypoda lucens Mulsant & Rey, 1853. Espèce mycétophile peu courante capturée dans les Vosges : Forêt Domaniale du Donon, La Chatte Pendue, VIII-2010, 1 ex. (L. Fuchs, ONF; Callot det.).
- 23 223 060 Oxypoda haemorrhoa (Mannerheim, 1830). Cette espèce largement répandue est aussi présente en Alsace: Niederschaeffolsheim (67), 9-IX-2007, vieux foin, 1 ex. (Callot).
- 23 237 005 Aleochara (Heterochara) spissicornis Erichson, 1839 a été capturée dans le Haut-Rhin: Biesheim, 16-VII-1986, 1 femelle, leg. Winckelmann-Kloek (in coll. V. Assing; donnée transmise par Marc Tronquet). Egalement dans le Bas-Rhin : Oberhoffen-sur-Moder, 11-VI-2005, tas de foin pourrissant, 1 ex. (Callot).
- 23 237 017 Aleochara kamila Likovsky, 1984. Cette espèce a été capturée récemment  à deux reprises dans le Bas-Rhin : Forêt Domaniale du Donon, La Chatte Pendue, 24-VII-2010, piège amorcé au crabe, 6 ex. (L. Fuchs, ONF; Callot det.) et Bois de Rountzenheim, 13-VIII-2011, 1 ex. (JF Feldtrauer; Callot det.).
- 23 237 027 Aleochara fumata Gravenhorst, 1802. Connu d'un exemplaire capturé par interception : Obersteinbach (67), réserve de Lutzelhardt, 22-VII-2013, 1 ex. (L. Fuchs ONF; Callot det.).
- 23 237 028 Aleochara moerens Gyllenhaal, 1827. Cette espèce montagnarde est présente dans les Vosges : Forêt Domaniale du Donon, La Chatte Pendue, VII-2010, 1 ex. (L. Fuchs, ONF; Callot det.).
- 23 237 029 Aleochara discipennis Mulsant & Rey, 1853. La révision de matériel d'origine alsacienne a permis à M. Tronquet (in litt.) de déterminer cette espèce nouvelle pour la région : Hohrod (68), 7-V-1970, 1 ex. (Bordat leg., Tronquet det.).

La publication correspondant à l'étude des Staphylinidae de la Petite Camargue Alsacienne vient de paraître en 2013 et complète le rapport signalé dans nos précédentes mises à jour : H. Luka et al., Käfer des Naturschutzgebiet "Petite Camargue Alsacienne", Saint-Louis, Haut-Rhin, Frankreich (Carabidae, Staphylinidae, Curculionidea). Kommentierte Artenlisten, Stand 2012. Mitteilungen der Naturforschenden Gesellschaften beider Basel, 2013, 14, 79-123.

Les espèces signalées dans l'article comme nouvelles pour la faune d'Alsace sont au nombre de 7 : 23 190 001 Alevonota rufotestacea (Kraatz, 1856), 23 188 099 Atheta pervagata G. Benick, 1975, Bledius crassicollis Lacordaire, 1855, Callicerus obscurus Gravenhorst, 1802, 23 223 046 Oxypoda brachyptera (Stephens, 1832), 23 223 035 Oxypoda lurida Wollaston, 1857 et 23 104 060 Quedius semiobscurus (Marsham, 1802). Bledius crassicollis et Callicerus obscurus ont été déterminés ou pris au cours de la même période dans le Bas-Rhin (mises à jour de 2011 et 2012, voir plus haut).

Dans le même article une cinquantaine d'espèces déjà connues du Bas-Rhin sont signalées comme nouvelles pour le Haut-Rhin : Acrotona parvula (Mannerheim, 1830), Aleochara bilineata Gyllenhaal, 1810, A. brevipennis Gravenhorst, 1806, Amarochara forticornis (Lacordaire, 1835), Anotylus insecatus (Gravenhorst, 1806), Astenus pulchellus (Heer, 1839), Atheta luteipes (Erichson, 1837), A. oblita (Erichson, 1839), Bledius cribricollis Heer, 1839, B. longulus Erichson, 1839, Callicerus rigidicornis (Erichson, 1839), Cypha longicornis (Paykull, 1800), Euaesthetus ruficapillus Boisduval & Lacordaire, 1835, Falagria sulcatula (Gravenhorst, 1806), Gabrius breviventer (Sperk, 1835), G. toxotes Joy, 1913, Ilyobates nigricollis (Paykull, 1800), I. propinquus (Aubé, 1850), Lathrobium fovulum Stephens, 1833, L. geminum Kraatz, 1857, L. impressum Heer, 1841, L. pallidipenne Hochhut, 1851, L. pallidum Nordmann, 1837, Lesteva punctata Erichson, 1839, Micropeplus porcatus (Paykull, 1789), Ochthephilum fracticorne (Paykull, 1800), Ocypus aeneocephalus (Degeer, 1774), Oxypoda mutata Sharp, 1871, Pachnida nigella (Erichson, 1837), Pella funesta (Gravenhorst, 1806), Philonthus micans (Gravenhorst, 1802), P. rubripennis Stephens, 1832, Proteinus brachypterus (Fabricius, 1792), Quedius levicollis (Brullé, 1832), Q. maurorufus (Gravenhorst, 1806), Q. nitipennis (Stephens, 1833), Rabigus pullus (Nordmann, 1837), R. tenuis (Fabricius, 1793), Scopaeus minutus (Erichson, 1840), S. sulcicollis (Stephens, 1833), Stenus carbonarius Gyllenhaal, 1827, S. circularis Gravenhorst, 1802), S. morio Gravenhorst, 1806, S. nanus Stephens, 1833, S. nigritulus Gyllenhaal, 1827, S. nitens Stephens, 1833, Tachyporus abdominalis (Fabricius, 1781), T. transversalis Gravenhorst, 1806, Tetartopeus terminatus (Gravenhorst, 1802).

- 24 002 002 Bibloporus bicolor (Denny, 1825). Deux ex. de cette espèce ont été pris au printemps 2010: Forêt Domaniale du Donon, la Chatte Pendue, 13-V-2009, piège à interception, 2 ex. (L. Fuchs, ONF, leg.; H. Callot det.). Un réexamen des Bibloporus de l'auteur de cette mise à jour a montré que trois ex. de Bibloporus bicolor s'étaient glissés dans ses B. minutus et que donc les données suivantes correspondent à B. bicolor : Belmont, Champ du Feu, 28-XI-2006, 1 ex. mâle, et Ottrott, Magelhof,
- 31-VII-2001, 2 ex. mâles (Callot). Compte tenu des remarquables caractères sexuels secondaires des mâles de Bibloporus on peut penser à un lapsus calami...
- Bibloporus minutus Raffray, 1914 est également présent dans les Vosges du Nord : Obersteinbach (67), Lutzelhardt, 13-V-2013 (L. Fuchs, ONF).
- 24 006 006 Euplectus infirmus Raffray, 1910. Espèce prévisible pour la région et qui a été effectivement identifiée dans du matériel déterminé avec retard : Monswiller (67), III-1996, saule creux, 1 ex. (Schott leg., in coll. Callot).
- 24 06 17 Euplectus brunneus Grimmer, 1841 est présent dans les Vosges : Forêt communale de La Broque (67), 9 et 23-V-2012, 1+1 ex. (L. Fuchs, ONF). Il doit être recherché en plaine car il a été pris à Kehl (Bade) très récemment (W. Kunz leg., Callot vid.).
- 24 08 07 Plectophloeus rhenanus (Reitter, 1882) est présent dans les Vosges bas-rhinoises : Forêt communale de La Broque (67), 4-VII-2012 et Grandfontaine (67), vallon des Framboises, 4-VII-2012 (L. Fuchs, ONF).
- Plectophloeus fischeri (Aubé, 1833) est confirmé du Bas-Rhin : Forêt communale de La Broque (67), 20-VI et 4-VII-2012 (L. Fuchs, ONF).
- 24 18 03 Bryaxis collaris (Baudi di Selve, 1859) était attendu car déjà signalé de Giromagny (90) sur le versant Sud des Vosges. Il est confirmé des Vosges bas-rhinoise : Forêt communale de La Broque (67), 23-V, 20-VI et 4-VII-2012 (L. Fuchs, ONF).
- 24 021 012 Brachygluta haemoptera (Aubé, 1844). Les données indiquées dans le catalogue pour Brachygluta tristis Hampe sont à rapporter à des exemplaires très sombres de B. haemoptera. La répartition de ces espèces dans la plaine du Rhin mériterait peut-être un réexamen.
- Pselaphus heisei Herbst. Nouveau pour le Haut-Rhin: Winkel, 24-V-2009, 1 ex. (A. Astric).
- Claviger longicornis Müller n'était connu que de Moselle proche. La révision des fourmis de la collection M. Klein (Musée Zoologique, Strasbourg, H. Callot) a montré qu'il est présent dans le Bas-Rhin: Bischoffsheim, Bischenberg, 1-VI-1958, 1 ex. "avec Lasius flavus". L'insecte fréquente plus volontiers les nids de Lasius umbratus, mais l'absence des fourmis hôtes ne permet pas de s'assurer de leur identité (aucun Lasius dans les captures du 1-VI-2009 dans la collection Klein).


Write a review

There are currently no reviews for this product. Be the first to review this product!

Bestsellers in this subject

Beetles of Britain and Ireland, Volume 4

NHBS Price: £97.99 $123/€117 approx

Ladybirds

NHBS Price: £19.99 $25/€24 approx

Diving Beetles of the World

NHBS Special Offer Price: £105.00 £111.00 (Save £6.00) $132/€125 approx (ends 31/01/2017)